KikouBlog de jerome_I - Février 2010
jerome_I

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Février 2010

RECORDANDO 11/13

Par jerome_I - 26-02-2010 23:14:19 - 1 commentaire

 
RECORDANDO 11/13


Cette semaine je n'ai malheureusement pas pu suivre la progression de Cristina mais quelle joie de voir qu'hier elle a égalisé le record de l'écossaise avec 10 marathons en 10jours et qu'aujourd'hui Cristina a le record du monde avec 11 marathons courus en 11 jours, mais elle ne veut pas s'arrêter ici et va courir encore 2 marathons Samedi et Dimanche pour porter le record à 13. D'ailleurs Dimanche nous serons nombreux à courir au Parco Ruffini de Turin sur 10km ou sur marathon.

Gaetano Favarò lui aussi a commencé sa tentative de record qui sera difficile mème pour ce coureur très rapide et coureur de 100km. Il va courir 3 marathons en 3 jours consécutifs et devra les courir en moins de 8h 22’ 31’’ (2h 45’ 55’’ + 2h 48’ 45’’ + 2h 47’ 51’’). pour battre le record actuel détenu par un écossais. Il a près de 20s d'avance après le premier marathon couru en 2h45’37”.

Dimanche entreront en scène Marinella Sata qui fera le marathon en driblant un ballon de basket et Francesco Arone qui comme Abebe Bikila (vainqueur du marathon des J.O. de Rome 1960 en 2h 15’ 17’’) essaiera de battre son record sur marathon couru pieds nu de 3h15'33''.

Voici le communiqué:

Cristina Record assoluto, Favarò campione di Maratona e generosità.

E’ stata una giornata entusiasmante quella vissuta oggi sul Turin Ring Marathon.Intanto cominciamo col dire che Cristina c’è l’ha fatta,  da oggi è rimasta sola sul tetto del mondo di questo particolare e logorante record di maratone corse in giorni consecutivi. Non è stato facile oggi portare a termine la maratona , a causa di un forte vento che spirava in direzione contraria al senso di marcia ed in certi momenti , era veramente insostenibile.

Lei con la sua flemma quasi inglese, non si e scomposta più di tanto (capelli a parte) e ha portato a termine la sua impresa in 4h.56’.42, chiudendo al 5° posto.

Dunque da oggi Cristina eguaglia Caporaso, detenendo anche lei un Guinness World Record assoluto.Caporaso però grazie a Stefano Palmieri, l’atleta non vedente giunto da Follonica, si è preso sulla sua amica una rivincita che attendeva dalle 51 maratone, quando Cristina a gara 27 doppiò “il Presidente”, quasi un atto di lesa maestà. Oggi Caporaso che ha accompagnato Stefano nella sua prima maratona, assecondandone la corsa, ha restituito “lo sgarbo” alla neo campionessa, sicché ora sono pari su tutta linea. Incontenibile all’arrivo la gioia di Stefano che, pur dovendo affrontare il vento ma soprattutto, dovendo vincere sulla scarsa preparazione, ha chiuso con un eccellente 4h.27’.32”, , al secondo posto.

Oggi è stata la prima volta anche per Gaetano Favarò. L'atleta calabrese, torinese d’adozione, ha stabilito il nuovo primato dell’evento, terminando la sua prova in 2h45’37”, perfettamente in linea con il programma stabilito per il tentativo di strappare allo scozzese Hubbard , il record delle tre maratone veloci corse consecutivamente. Al termine, Gaetano ha dimostrato oltre alla stoffa da grande atleta, anche tutta la sua generosità ,concedendo gli onori della premiazione riservati al primo classificato, a Stefano. La premiazione fatta dallo stesso Favarò, è stata poi il tocco finale, la ciliegina sulla torta di una giornata che certo, per molti resterà indimenticabile.

 Un abbraccio a tutti

Gra


-----------------------------------

Cristina Record absolu, Favarò champion de Maratona et générosité.

Ce fut une journée pleine d'enthousiasme vécue aujourd'hui sur le Turin Ring Marathon. Nous commençons par vous communiquer que Cristina l'a fait aujourd'hui à être la seule femme au monde à avoir couru cet usant record de marathons courus consécutivement chaque jour. Ce ne fut pas facile aujourd'hui avec le vent (Foehn: vent chaud et fort) de porter à terme le marathon, à cause du vent fort qui soufflait souvent de face de façon insoutenable.

Elle avec sa flegme presque anglaise, et ne s'est pas démontée plus que ca (à part les cheveux) et terminé son entreprise en 4h56'42'', en finissant en 5ème position.

Donc aujourd'hui Cristina égalise le record de Caporaso, en détenant un Guinness World Record absolu. Caporaso cependant grâce à Stefano Palmieri, l'athlète non-voyant arrivé de Follonica, s'est pris sur son amie une revanche qu'il attendait depuis le 27ème marathon des 51 marathons, lorsque Cristina doubla «le Président», presque un acte de lèse majesté. Aujourd'hui Caporaso qui a guidé Stefano sur son premier marathon, a rendu «la monnaie» à la néo-championne, comme cela maintenant ils sont quittes sur toute ligne. Irrésistible à l'arrivée la joie de Stefano qui du aussi affronter le vent mais surtout vaincre une préparation insuffisante, a conclu avec un excellent 4h27'32'', à la deuxième place.

Aujourd'hui fut aussi le premier marathon pour Gaetano Favarò, l'athlète calabrais, turinois d'adoption, qui a établi le nouveau record de l'évènement, en terminant son épreuve en 2h45'37'', parfaitement en ligne avec le programme établi pour la tentative d'arracher à l'écossais Hubbard, le record des trois marathons rapides courues consécutivement. A la fin, Gaetano a montré en plus l'étoffe des grands athlète, même toute sa générosité, en concédant les honneurs de la remise des prix réservés au premier, à Stefano. La remise des prix faites du même Favarò a été ensuite la touche final, la cerise sur le gâteau, d'une journée qui certes, pour beaucoup restera inoubliable.

Une embrassade à tous

Gra


-----------------------------------


Rendez-vous Dimanche

Voir le commentaire

RECORDANDO 04_05/13

Par jerome_I - 20-02-2010 22:22:56 - 4 commentaires


RECORDANDO 04/13

E’ stata una giornata durissima per tutti. A Torino questa mattina , verso le otto, un’implacabile pioggia ha preso a flagellare le sue strade senza ovviamente risparmiare i viali del Parco Ruffini, dove alle 10:30 ha preso il via  la quarta prova, del tentativo di Cristina Borra.

La pioggia che di certo ha lavato via un bel po’ delle polveri sottili che appestano l’aria delle grandi metropoli, ha lavato via anche la voglia di quanti in questi giorni hanno preso ad accompagnare Cristina nel suo rosario di giri del Turin Ring Marathon,  motivo per il quale questa mattina i partenti   erano solo quattro. “Non basta chiamarsi Caporaso per correre una maratona, bisogna allenarsi” con questa frase il Presidente ha giustificato il suo arresto dopo “soli” 30 Km, lodando così Cristina che malgrado la pioggia battente, ha invece concluso con un buon tempo, 4h38’.13”

Cristina è giunta seconda alle spalle del primo classificato Davide Barbatella, giunto al traguardo in 3h.54’ 12”. Vorrei aggiungere un..particolare diciamo…, dal sapore un po’ “aneddotico” : è piovuto senza tregua tutto il giorno e già così ..senza correre… è lungo. Ma quando ci corri sotto..alla pioggia.., deve essere eterno. Beh, all’ultimo , dico L’ULTIMO GIRO , è spuntato il sole.

Domani le previsioni sono favorevoli, dunque vi prometto anche le foto della gara di oggi insieme a quelle di domani.

Per concludere, da oggi il contatore verso la gloria di Cristina, segna una cifra sola, sono infatti 9 le maratone che la separano dal suo traguardo.

Brava Cristina siamo ormai oltre la metà della metà dell’opera, corri forte come sei, i nostri cuori ti spingono.

A domani

Gra

----------------------------------------------------------------

Ce fut une journée difficile pour tout le monde. À Turin ce matin, vers huit heures, une implacable pluie a commencé à s'abattre les rues sans évidemment épargner les allées du parc Ruffini, où à 10:30 commença la quatrième épreuve, de la tentative de Cristina Borra.

La pluie qui a certes lavé la pollution et les poussières subtiles qui empestent l'air des grands métropoles du nord de l'Italie, a lavé aussi l'envie de ceux qui ces jours avaient pris l'engagement d'accompagner Cristina dans son rosaire de tours du Turin Ring Marathon, motif pour lequel ce matin les partants étaient seulement quatre. «Il ne suffit pas de s'appeler Caporaso pour courir un marathon, il faut s'entraîner» avec cette phrase le Président a justifié son arrêt après «seulement» 30 Km, en laissant ainsi Cristina qui malgré la pluie battant, a conclu avec un bon temps de 4h38'13''

Cristina a fini deuxième juste derrière le premier classifié Davide Barbatella, qui a terminé en 3h54'12''. Je voudrais ajouter un commentaire disons avec la saveur un peu «anecdotique» : il a plu sans répit toute la journée déjà ainsi, sans courir est le long, mais lorsque tu y cours sous la pluie cela devient eternel. Et enfin, au dernier, je dis bien au dernier TOUR, est sorti le soleil.

Demain les prévisions sont favorables, donc je vous promets les photos de la compétition d'aujourd'hui ensemble à celles de demain.

Pour conclure, à partir d'aujourd'hui le compteur vers la gloire de Cristina, marque un seul chiffre, ce sont 9 en effet les marathons qui la séparent de son objectif.

Bravo Cristina nous sommes maintenant au-delà de la moitié de la moitié de l'œuvre, cours fort comme tu es, nos cœurs te poussent.

À demain

Gra

----------------------------------------------------------------

RECORDANDO 05/13


Oggi puntiamo i rifelettori su Paola Vercellotti

Mentre la nostra Cristina, il“Caterpillar” di Recordando , macina con una facilità quasi disarmante ,altri 42,195 Km -  neanche io, vostro cronista "per caso" riesco a rendervi un' impresa... che solo la caparbietà e la preparazione di Cristina riescono a far apparire normale -, ecco che ad animare la giornata, finalmente propiziata da un sole splendente, sebbene flagellata dal vento, è apparsa oggi ai blocchi di partenza , Paola Vercellotti.  Paola non è esattamente quella che potremo definire “il prototipo della podista” : non è molto che corre e solo nell’ultimo anno ha preso a frequentare un po’ di più il Parco.

 


Oggi ha deciso di accompagnare Cristina, lei che solo a settembre aveva tentato per la prima volta l’avventura di una mezza maratona. La sua intenzione  era quella di fare solo qualche giro, invece è arrivata fino in fondo , giungendo pure seconda in 4h.36’.30”.

Un particolare curioso, anche il marito di Paola si era presentato al via col medesimo proposito, purtroppo però a sei giri dal termine, ha dovuto fare i conti con la fatica della maratona alla quale ha dovuto soccombere. Che dire allora? Non posso che osservare come questa avventura si stia tingendo sempre di più di rosa, procurando in  tutti noi una grande gioia per il modo in cui queste donne meravigliose intendono dimostrare tutta la loro forza.

 


Per la cronaca ha vinto Gilberto Laurenti con 3h.21’.31” che risulta anche il miglior tempo di queste prime 5 giornate di gara, seconda come detto Paoletta e terza la nostra Cri che ha chiuso in 4h.36’.40

 

 

----------------------------------------------------------------


Aujourd'hui nous braquons les réflecteurs sur Paola Vercellotti

Pendant que notre Cristina, le «Caterpillar» de Recordando, cours avec une facilité presque désarmante, 42.195 autres kilomètres - même pas moi, votre chroniqueur; je réussis à vous traduire l'entreprise... que seulement l'obstination et la préparation de Cristina réussissent à faire apparaître normal -, voilà qu'à animer la journée, finalement propice d'un soleil resplendissant, quoique flagellée par le vent, est apparue aujourd'hui sur les starting blocs, Paola Vercellotti. Paola n'est pas exactement ce qui nous pourrons définir «le prototype de la coureuse»: elle ne court pas depuis longtemps et depuis seulement un an elle fréquente un peu plus le parco Ruffini.

 

 

Aujourd'hui elle a décidé d'accompagner Cristina, elle qui seulement en Septembre avait tenté pour la première fois l'aventure d'un semi-marathon. Son intention était de faire seulement quelque tour, par contre est arrivée jusqu'au bout, en arrivant aussi seconde en 4h36'30''.

 

 

Un détail curieux, même le mari de Paola s'était présenté au départ avec la même intention, malheureusement cependant à six tours du bute, il a dû faire les comptes avec la fatigue de la marathon à laquelle il a dû succomber. Que dire alors ? Je ne peux qu'observer comment cette aventure se teint toujours plus de rose, en nous procurant à tous une grande joie pour la manière avec laquelle ces femmes merveilleuses entendent montrer toute leur force.

 

 

Pour la chronique Gilberto Laurenti a gagné en 3h21'31'' ce qui est aussi le meilleur temps de ces 5 premières journées de compétition, seconde comme nous le disions Paoletta et troisièmes notre Cristina qui ont terminé en 4h36'40''.

 

 

 

 

Voir les 4 commentaires

RECORDANDO 03/13

Par jerome_I - 18-02-2010 22:38:56 - Aucun commentaire

 

RECORDANDO 03/13

 

Voici la suite de l'aventure...18 Fevrier 2010

 

Cristina Borra, ancora sotto le 4h.30'... e sono 3

 

Prosegue spedito il tentativo di Cristina Borra che oggi, alla sua terza maratona consecutiva, ha fermato le lancette del cronometro a 4h.29’.07”.

Un risultato importante in una giornata che ha visto ai nastri di partenza i primi concorrenti da fuori regione che si sono aggiudicati col milanese Gian Luca Moreschi, alfiere dell’Happy Runners Mc Donald’s, l’azienda leader mondiale della ristorazione fast food,, il primo posto assoluto grazie ad un buon 3h.47’.53”.

Cristina è giunta seconda precedendo di 2” il suo grande amico/presidente/allenatore Enzo Caporaso.

La giornata è stata anche allietata dal sole che verso le 12 ha finalmente sciolto la barriera di nebbia che fino a quel momento lo nascondeva.

Anche oggi 6 gli iscritti sebbene alla partenza fossero 18 gli atleti che al colpo di pistola hanno incominciato ad inanellare giri con Cristina .A questi, ne vanno aggiunti almeno altri 30 che col passare delle ore, hanno accompagnato per qualche giro la nostra campionessa.

Ora se per quelli che giungono a corsa iniziata è comprensibile - giacchè vietato- non aderire all’iscrizione, per quelli già presenti al via, la scelta di partecipare in modo così anonimo, lascia un po' perplessi. Ma poi in fondo, a ben pensarci, “ facciano pure quello che vogliono”, in fondo a noi quello che sta veramente a cuore è il record di Cristina.

E allora, forza Cristina, tutte le donne d’Italia ti spingono sul sentiero della gloria e sono sicura… anche gli uomini.

Appuntamento a domani.

Gra



Cristina Borra, encore sous les 4h30'... et de 3

La tentaive de Cristina continue aujourd'hui pour son troisième marathon consécutif. Les aiguilles du chronomètre se sont arrêté à 4h29'07''.

Un résultat important pour une journée qui a vu derrière le ruban de départ les premiers concurrents venant en dehors de la région. C'est le milanais Gian Luca Moreschi, porte-drapeau du Happy Runners Mc Donald's, l'entreprise leader mondial des réstaurants fast food, s'est adjugé la première place en un bon 3h47'53''.

Cristina finit deuxième en devancant de 2'' son grand ami/président/entraîneur Enzo Caporaso.

La journée a été même illuminée par le soleil qui a finalement traversé le brouillard à partir de 12 heures.

Ce sont 6 coureur qui ont fini l'épreuve. 18 athlètes étaient au départ et une trentaine de coureurs sont venus courir quelques heures pour accomapgner notre Championne.

Maintenant si pour ceux qui arrivent en cours de course est compréhensible - mème si défendu - de ne pas s'inscrie, par contre pour ceux présents au départ, le choix de participer de manière anonyme, nous laisse un peu perplexe. Mais au fond, nous pensons «ils font ce qu'ils veulent», et au fond de nous ce qui nous tient vraiment à coeur est le record de Cristina.

Et alors, vas-y Cristina, toutes les femmes d'Italie (et du monde...) te poussent sur le sentier de la gloire et je suis sûres... même les hommes.

Rendez-vous demain.

Gra

RECORDANDO 02/13

Par jerome_I - 18-02-2010 09:12:36 - 2 commentaires

 

RECORDANDO 2 / 13

 

hier 17 Febrier Cristina a couru de nouveau son marathon journalier sous la pluie.


Una pioggia sottile ha accompagnato i sei coraggiosi iscritti, a questa seconda maratona di Cristina.
       
Detto dunque delle premesse non troppo incoraggianti, raccontiamo invece, ora, dell’incedere imperterrito di Cristina che incurante delle avverse condizioni climatiche e del progressivo abbandono degli altri partenti, ha inanellato una serie di giri, ammirevoli per la loro uniformità, uno dietro l’altro, fino a raggiungere l’agognato traguardo del ventunesimo.

Persino il suo ispiratore, il mitico Enzo, ha deciso che 18 giri, poco più di 36 Km, potevano essere sufficienti in una giornata così.

In pratica solo il vincitore di giornata, Mario Elettrico, ha retto il passo della nostra eroina, giungendo al traguardo prima di lei, con una ventina di minuti d’anticipo.

Cristina ha concluso la sua prova con un ottimo 4h.35’.48” e così da oggi il suo traguardo è un po’ più vicino e man mano che si avvicina cresce anche il nostro affetto nei confronti di questa donna che sta scrivendo una pagina importante di sport, una storia che racchiude in se mille storie.

Continuate a seguirci nei prossimi giorni cominceremo a raccontarvene qualcuna.

Venite a sostenere Cristina in questi giorni di maratone, venite a correre con lei, non perdete l’occasione per poter dire: Io c’ero.

Un abbraccio

Gra


17Fevrier 2010:

Une légère pluie a accompagné les six courageux inscrits à ce second marathon avec Cristina. Avec une météo pas très encourageantes, nous voulons saluer par contre, la course imperturbable de Cristina avec des conditions climatiques difficiles et l'abandon progressif des autres participants, elle a réussi à couvrir les 21 tours du Parco Ruffini pour conclure son deuxième marathon de suite. Même son inspirateur, le mythique Enzo, a décidé d'arreter après 18 tours soit un peu plus que 36 Km.


Donc seul le vainqueur du jour: Mario Elettrico, a anticipé les foulées de notre héroïne, en arrivant à l'arrivée une vingtaine de minutes d'avance.


Cristina a conclu son épreuve avec un excellent 4h35'48'' et au jour d'aujourd'hui l'arrivée est encore un peu plus proche, et notre affection augmente vis-à-vis de cette femme qui écrit une page importante de notre sport, une histoire qui renferme en soi mille histoires.


Continuez à nous suivre dans les jours qui viennent. Vous pouvez aussi venir soutenir Cristina au Parco Ruffini de Turin, venez à courir avec elle et ne perdez pas l'occasion pour pouvoir dire : J'y étais

Une embrassade Gra

Voir les 2 commentaires

RECORDANDO 01/13

Par jerome_I - 17-02-2010 09:25:32 - 1 commentaire

 

RECORDANDO 01/13

Et voilà c'est parti.

Cristina a couru son premier marathon hier au parc Ruffini, voici le communiqué de presse que je vais essayer de traduire:


L'esordio di Cristina



“Ne mancano solo più dodici”, potrebbe essere questo il titolo di questo martedì 16 febbraio di Cristina Borra.

Cristina, dopo le immancabili interviste di rito, puntuale alle 10 e 30 si è presentata sulla linea di partenza ad attendere il colpo di pistola che segnava ufficialmente il via della sua avventura.

Starter d’ eccezione, l’ assessore allo sport della città di Torino, Giuseppe Sbriglio.

Sono stati 11 i coraggiosi partecipanti di questa prima maratona, che, sfidando la giornata umida e soprattutto lavorativa, non hanno voluto mancare all’ appuntamento con il primo atto del tentativo di Cristina.

Per la cronaca, ha vinto Candido Martino, già plurivincitore durante le 51 maratone del record di Caporaso, in 3h. 34’.22”

Cristina è giunta quarta col tempo di 4h.28’.05”, perfettamente in linea con le previsioni della vigilia.

Appuntamento a domani.

 

L'epreuve de Cristina

« Ils en manquent seulement douze », pourrait être le titre de ce mardi 16 février pour Cristina Borra. Cristina, après les immancables interviews rituels, s'est présentée ponctuelle à 10 heures et 30 sur la ligne de départ à attendre le coup de pistolet qui marquait officiellement le début de son aventure.

Starter d'exception, le responsable du bureau des sports de la ville de Turin, Giuseppe Sbriglio a lancé les 11 courageux participants de ce premier marathon qui ont défié une journée humide mais surtout se sont libérés pour courir cette course en semaine. Ils n'ont pas voulu manquer le rendez-vous avec le premier acte de la tentative de Cristina.

Pour la chronique, Candide Martino, déjà vainqueur de nombreux marathons pendant les 51 marathons du record de Caporaso, a gagné cette première épreuve en 3h34'22''. Cristina est arrivée quatrième en 4h28'05'', parfaitement en ligne avec les prévisions de la veille.

Rendez-vous à demain.


Bravo Cristina et courage pour les 12 prochains jours...

 

Jérome

Voir le commentaire

RECORDANDO 2010

Par jerome_I - 05-02-2010 10:09:56 - 3 commentaires

 

RECORDANDO 2010

 

Deux ans après le record d'Enzo Caporaso (51 marathons en 51 jours consécutifs), notre club "Giro d'Italia Run" repart pour de nouveaux record.

Cette fois c'est le record féminin de marathons courus qui sera l'objectif principal de Cristina Borra. Le record actuel est de 11 marathons consécutifs. Cristina se prépare depuis de longs mois pour en courir 13. Le dernier sera couru durant "Recordando 2010" une course de 10km et du marathon le 28 février dans le Parco Ruffini de Turin.

Le 13 Janvier, à l'Institut de Médicine du sport de Turin, le Professeur Carlo Gribaudo, a présenté avec le club «Giro d'Italia Run» la seconde édition de « Recordando » (28 février 2010, heures 10,30, Parco Ruffini).


La manifestation de course à pieds destinée à devenir une véritable « Entreprise des Records ». En effetà partir de l'édition 2011, et merci aux excellents rapports entre le club Turinois et le Guinness World Records, tous ceux qui désirent réaliser un record sur Marathon, pourront le faire pendant Recordando, en envoyant sa demande directement sur le site de notre club (www.giroitaliarun.it). Notre club s'occupera de tous les aspects d'organisation et bureaucratiques, nécessaires pour que le record soit certifié.


Cette année en plus de Cristina, Marinela courra un marathon en driblant un ballon de basket, Gaetano Favaro courra trois marathon rapides consécutifs (à plus de 15km/h) et le grand Francesco Arone (www.arone.eu) courra un marathon sans chaussures comme à son habitude:

 

 


 

Voir les 3 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 335263 visites